Revue de la lampe de poche Sunwayman P02A

//Revue de la lampe de poche Sunwayman P02A

Alimenté par deux piles AAA, la lampe affiche une longueur de 13cm pour un diamètre de 14mm. Nous sommes donc en présence d’une lampe extrêmement discrète, d’une taille comparable à celle d’un stylo un peu épais. A titre de comparaison voici la PO2A à coté d’une Streamlight PT2AA et d’un stylo 

Bic :

La construction en alliage d’aluminium aéronautique est solide et respire la qualité. La lampe est annoncée comme résistant aux immersions jusque 2m (IPX8). La lentille est en verre trempé, et résistante aux rayures. Si le besoin s’en faisait sentir, la lampe ferait un bon kubotan 😉 J’aime tout spécialement le clip inamovible qui ne risque pas de se décrocher; ainsi que le bouton arrière en acier inoxydable, solide et classieux.

Côté lumière, la lampe est équipée d’une LED CREE XQ-E R2 lui permettant de délivrer 168 lumens pendant 2 heures, ou 12 lumens pendant 80 heures, ce qui est impressionnant pour une lampe équipée de ce type de batteries et idéal de mon point de vue en matière d’étagement des puissances. Evidemment, étant donné la taille de la lampe et l’absence d’ailettes de dissipation de la chaleur, la tête de la lampe tend à chauffer lors d’utilisations prolongées à pleine puissance, mais cela n’entrave en rien son utilisation.
Le faisceau produit par la P02A, aidé par son réflecteur en peau d’orange, est très homogène, avec une différence entre le centre et la périphérie sensiblement moins marquée que chez les lampes typées tactiques, qui éclairent davantage au centre et moins à la périphérie. Idéal pour un usage EDC ! En ce qui concerne la teinte de l’éclairage, on est très proche d’un blanc neutre un peu froid (cool white).
L’interface de la lampe est des plus simple : un clic pour allumer en pleine puissance, un appui à mi-course bref pour passer en basse puissance (j’insiste sur le bref car ce n’est pas précisé dans la notice). La notice mentionne également une mémoire du dernier mode utilisé, mais sur mon exemplaire cette mémoire est absente et la lampe démarre toujours à pleine puissance. Ce qui est très bien car je préfère les modes fixes 🙂 Autre précision qui peut avoir son importance pour certains : à la différence des lampes tactiques, la P02A ne propose pas d’allumage momentané lors d’un appui à mi-course (forward clicky). La lampe s’allume et s’éteint uniquement lors de clics complets (reverse clicky).
Pour conclure je dirais que la P02A est une lampe efficace, sobre et élégante, qui trouvera facilement sa place dans une pochette EDC, une trousse ou un poche de veste. Vous pouvez-vous la procurer pour 26€ port inclus chez Gearbest: http://goo.gl/OOZLba
By | août 20th, 2015|Uncategorized|0 Comments