Une des meilleures TV Box Android actuellement sur le marché est la Beelink MiniMXIII décrite dans ce billet sur le sujet. Un engin compact, discret et efficace sous SoC Amlogic S905. Il semblait logique que la marque s’intéresse à la version suivante de la puce, l’Amlogic S912. La nouvelle Beelink GT1 embarquera donc cette nouvelle puce et promet des fonctionnalités supplémentaires.

b1

La nouvelle TV Box Beelink GT1 ne change pas grand chose dans la forme par rapport à la précédente. On garde un design minimaliste et sobre, une sorte de boite de 96 mm de côté sur 1,6 cm d’épaisseur. Soit exactement les mêmes dimensions que le modèle actuel. qu’est-ce qui change alors ? A vrai dire quatre choses, la puce interne qui évolue, la version d’Android qui change, la norme Wifi et… le tarif.

b2

Car la Beelink MiniMXIII est désormais régulièrement proposée sous les 40€, ce qui en fait un produit à faibles marges pour le fabricant comme pour ses revendeurs. Avoir sous le coude une évolution de la solution déclarée comme plus récente et plus performante est une bonne chose pour tout le monde… sauf peut être pour les acheteurs.

b3

Premier changement donc, le SoC. On passe d’un Amlogic S905 bien maitrisé par la marque à un Amlogic S912 tout frais émoulu des chaînes de production. Quelle différence entre les deux solutions ? Sur le papier, il y a beaucoup à dire, le S912 est une puce huit coeurs construite sur une architecture big.LITTLE d’ARM. Quatre cœurs Arm Cortex-A53 cadencés à 2 GHz pour la partie big. Quatre autres cœurs Arm Cortex-A53 plus économes en énergie car cadencés à une fréquence plus basse pour la partie LITTLE. La partie graphique est servie par un ARM Mali-T820MP3 cadencé à 750MHz avec un support assez large de librairies 3D. L’Amlogic S905 embarque, quant à lui, une partie graphique Mali-450 classique avec quatre cœurs Cortex-A53.

b4

On pourrait donc s’attendre à beaucoup de changements en pratique mais en réalité les solutions sont très proches en terme de capacités. D’un point de vue calcul pur, le nouveau SoC sera plus rapide puisqu’il pourra mettre en branle plus de coeurs à de plus hautes fréquences. Pourtant, ce n’est pas vraiment le sujet qui nous intéresse le plus. Les TV Box sont en général limitées par leurs capacités d’interaction et de stockage ce qui fait que l’usage d’applications de jeu, par exemple, n’est pas forcément ce que l’on recherche. Ce gain de performances aura donc peu d’intérêt au sein d’une solution multimédia de ce type.

Beelink GT1

La partie graphique n’apporte pas grand chose de neuf également. En fait les deux solutions sont capables du même rendu et des mêmes traitements : Décompression matérielle des codecs VP9-10, H.265 HEVC, H.264 en 4K2K à 60 images par seconde, MPEG-4 en Full HD à 60fps. Deux changements creusent l’écart. La prise en charge du Dolby Vision et la gestion des contenus HDR. Pas vraiment de grosse différence donc, d’autant que les contenus adaptés à ces formats ne sont pas légion.

Beelink GT1

Autre différence entre les machines, la version d’Android. La BeeLink GT1 passe à Android 6.0 au lieu d’Android 5.1. Là encore, ce n’est pas un changement qui aura une grande importance puisque l’usage de ce type d’engin passe surtout par l’utilisation d’une application spécifique de type Kodi ou autre lecteur multimédia. Du moment que cette application fonctionne bien, le reste n’est pas forcément primordial.

Minimachines

La Beelink GT1 est disponible à 59.1€

Minimachines

La BeeLink MiniMXIII à 38,78€

Reste le tarif. La nouvelle Beelink GT1 est proposée en précommande à presque 60€ alors que la BeeLink MiniMXIII est disponible à 38€, une différence de prix importante pour un usage, au final, qui sera le même. La connectique est identique avec une sortie HDMI 2.0, deux prises USB 2.0, une sortie optique Toslink, un port Ethernet Gigabit et un lecteur de cartes MicroSDXC. Le stockage comme la mémoire vive sont de 16 Go et 2 Go pour les deux modèles. Les deux sont livrées avec la même mignonne petite télécommande infrarouge qui offre une bonne portée. A noter tout de même que la version GT1 propose un Wifi de type AC quand la version précédente se contenait d’un Wifi 802.11 b/g/n. On ne sait pas si le débit est réellement meilleur, les solutions AC ne sont pas forcément très bien implantées dans ce type de machines.

Beelink-MiniMXIII

Alors faut t-il craquer pour la MiniMXIII ou la nouvelle Beelink GT1 ? Pour le moment je dirais de continuer à investir sans hésiter dans le modèle le moins cher. Il est possible que la version sous Amlogic S912 soit plus intéressante à terme mais elle n’est pas encore disponible, elle est vendue plus chère et ne propose pas vraiment des compétences qui révolutionnent le marché. Plus une évolution qu’une révolution, elle devrait, à terme, remplacer le modèle actuel et faire disparaître la MiniMXIII des rayons. En attendant que cela arrive, je ne regrette toujours pas  mon investissement dans une solution à moins de 40€ capable de lire sans sourciller le moins du monde n’importe lequel des fichiers 4K que je lui donne à décoder.

Source :http://www.minimachines.net/actu/beelink-gt1-amlogic-s912-43307